Pagayer en Laponie 13. Coup de foudre au café Smørtorget

JOUR 16 – 17.08
________________

Réveil à 11h15. Rendez-vous dans le cuisine du camping pour un brunch au chaud, au sec. S’en suit l’instant tant attendu de la PREMIÈRE DOUCHE CHAUDE depuis le début du voyage ! Quel plaisir de se ressentir propre, enrobés par le doux écoulement de l’eau chaude, fumante, agréablement parfumée. Nous passons du temps dans la cuisine, il y fait doux vivre. Certains confectionnent des miches de pain aux graines, d’autres lisent, d’autres profitent d’un atelier maquillage (il n’est jamais trop tard pour apprendre à se poser correctement du mascara!).Pagayer en Laponie Pagayer en Laponie Pagayer en Laponie Pagayer en Laponie Pagayer en Laponie Pagayer en Laponie 17h, nous nous dirigeons vers le centre ville de Tromsø pour calculer le temps de marche entre le camping et l’arrêt de bus du trajet du lendemain. Le soleil est au rendez-vous ! Nous traversons le pont et nous baladons tranquillement en ville. Il y a énormément de monde, le centre est décoré de drapeaux norvégiens et de vélos : nous arrivons pile le jour de la Arctique Race of Norway, jour de fête, l’équivalent de notre Tour de France ! Pagayer en Laponie Tromsø est une très jolie ville, atypique et fort sympathique. À la fois authentique et moderne. Ici les mouettes non farouches remplacent nos pigeons et le claquement des mats des voiliers remplace le crissement des trams. Dispersion de la team : certains se dirigent vers la boutique souvenir, d’autres se rendent à l’office de tourisme vérifier les horaires du bus du lendemain.
Rendez-vous au fameux « café-boule », le café Smørtorget que nous avions découvert à l’aller. Nous commandons des gâteries sucrées et salées avec de bons cafés.
Pagayer en LaponieJonas sympathise avec la gérante en s’intéressant de près à la fabrication de son succulent porridge. Elle lui en offre une bolée pour gouter.
A la fin du service à 20h, Hilde la gérante revient prendre des nouvelles de son porridge. Elle nous explique qu’en prévision de la Arctic Race of Norway le café a préparé une grande quantité de porridge et autres mets délicieux. Il leur reste donc quelques invendus. Comme c’est la fin du service, Hilde nous propose de prendre le reste de porridge gratuitement! Wouaou, comment refuser! Ce sera parfait pour notre petit déjeuner à 4h demain matin!
Une longue discussion s’engage avec la charmante Hilde. Elle nous raconte qu’elle a crée ce café-brocante il y a quelques années, qu’elle le gère 50% de son temps et qu’elle vie de ses peintures le reste du temps. Nous découvrons avec joie son atelier de peinture, c’est une artiste. Elle peint de magnifiques aquarelles de son beau pays, la Norvège. Ces aquarelles sont fantastiques, cela nous laisse sans voix, nous ne cessons d’aduler Hilde. Elle tient a nous offrir des cartes à l’effigie de ses peintures. Des cartes qu’elle vend habituellement. C’est un moment fort, elle ne retient pas ses larmes…
Norvege 1J’ai le temps de tirer quelques portraits avant que nous reprenions la route vers le camping le cœur léger. Ou lourd, rempli d’amour. Sur le palier du café, Hilde nous apporte encore deux gros sachets remplis de sandwichs frais et de pâtisseries gouteuses. Elle nous offre tous les restes de son comptoir pour notre journée de demain!
C’est avec un grand sourire collé au visage que nous saluons Hilde. Quelle rencontre! C’est incroyable, jamais nous n’aurions pensé 1 seconde vivre ce genre d’aventure fantastique en mettant les pieds dans un café!
Pagayer en Laponie Pagayer en Laponie Pagayer en LaponieLa route du retour vers le camping est magnifique, le ciel est fantastique, les couleurs sont radieuses, elles mettent en valeur la mer, les habitations, et la cathédrale arctique de Tromsø.
Pagayer en Laponie Pagayer en Laponie Pagayer en Laponie Pagayer en Laponie Pagayer en Laponie Pagayer en LaponieL’amour.
IMG_1952iDe retour au camping, nous patientons 1h dans la cuisine avant qu’une troupe de français en voyage organisé ne daigne nous laisse un peu de place. En entrée nous apprécions une petite soupe aux champignons lyophilisée, puis en repas principal Thomas nous concocte un plat de semoule-riz (il faut vider les réserves!) à la soupe de tomate, aux épices variées. Malheureusement, nous devons finir notre repas debout face à nos tentes dans l’humidité et le froid car l’accueil vient fermer la cuisine à 22h!
Peu importe car en dessert nous dégustons les pâtisseries succulentes du café Smørtorget!
Nous rangeons le camp pour être prêts demain matin. 45 minutes séparent le camping de l’arrêt de bus. Il faudra compter large avec les sacs: réveil à 4h demain matin.
Une dernière vaisselle dans la nature avant de retrouver les transports jusqu’à la France. Pagayer en LaponieIl est 1h quand nous nous emmitouflons dans nos sacs de couchage. C’était une journée parfaite pour dire adieu/au revoir à la belle ville de Tromsø et à la Norvège…

5 petits mots sur “Pagayer en Laponie 13. Coup de foudre au café Smørtorget

  1. Vous n’avez pas beaucoup dormis cette nuit là ^^
    C’est vrai que la ville à l’air magnifique ! Je crois que je me plairais bien à y vivre. Encore une fois on voit que les gens là bas on un grand coeur, et ça fait du bien de le voir !

  2. MAGNIFIQUE !! Les photos superbes, ton texte qui traduit si bien votre bon moral retrouvé, les « vraies » rencontres où l’humain prime sur le reste.. et toujours on suit avec le même bonheur votre joyeux groupe d’hédonistes, on salive devant vos repas, on admire les paysages, on rit avec vous, on est ému aux larmes, on savoure la douche chaude ou on grelotte sous le froid vif et la pluie.. Le retour approche et on n’est pas pressé que l’aventure s’arrête.. C’est si beau là où tu nous emmènes !

  3. paysages et photos magnifiques,en les voyant on a l’impression de mieux respirer !
    tout parait si pur,et moins pollué que partout ailleurs !
    Et bravo pour ce style,du début à la fin il est parfait ,
    et digne d’un écrivain !
    bise Mémé et Pépé

  4. Bonjour,
    Je suis tombé sur vos photos Flickr et j’apprécie beaucoup vos photos;
    Vos photos de laponie sont une invitation a la rêverie et me rappel mon propre voyage en Norvège!
    Je reviendrais sur votre blogue avec plaisir.
    Bonne continuation.
    Manu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>